Jury 2019

Christophe Switzer

Originaire de Nice, fils d’une artiste peintre et d’un pilote de chasse, j’ai grandi en Provence du côté d’Orange, Salon de Provence et dans l’arrière pays Niçois.

D’abord comédien, j’ai eu la chance de partir en tournée avec Michel Galabru, Maurice Risch et d’autres compagnies. Avec eux j’ai appris la mise en scène, la direction d’acteur.

En parallèle j’ai passé un BTS audiovisuel, j’ai multiplié les expériences techniques en tournage sur les plateaux de fiction, plateaux télé, évènementiels… J’ai suivi des formations professionnelles d’écriture de scénario, de montage et comme j’aime les histoires,  je suis passé à la réalisation.

J’affectionne un cinéma authentique, populaire, exigent, avec du sens, un cinéma tourné vers le spectateur.

J’aime le cinéma de Claude Berri, Yves Robert, Samuel Füller, Stanley Kubrick, Sergio Léone, les frères Scott, Luc Besson, Guy Ritchie, Peter Greenaway, Nicolas Widing Refn et bien d’autres, je m’en inspire…

Pauline Seigland

Pauline Seigland

Diplômée de l’école des Gobelins en production, Pauline Seigland apprend le métier sur les plateaux comme Coordinatrice de production sur les films de Noémie Lvovsky ou Tran Anh Hung puis comme directrice de production notamment sur Prendre le large de Gael Morel ou Chambre 212 de Christophe Honoré. En parallèle, Pauline produit les courts métrages de jeunes réalisateurs tels que Clément Tréhin Lalanne (Aissa Mention Spéciale à Cannes en 2014) ou Hugo Chesnard (La France qui se lève tôt prix du public à Clermont et nommé au césar en 2013) au sein de Butterfly puis de Takami productions. En 2015, elle fonde la structure FILMS GRAND HUIT avec Lionel Massol pour poursuivre sa collaboration avec ces auteurs et produire entre autres les projets de courts et de longs de Rémi Allier (Les petites mains César du meilleur court métrage 2019) de Jonathan Millet (Et toujours nous marcherons pré-sélectionné au césar en 2018) ou d’Adriano Valerio (Mon amour, mon ami en compétition officielle à Venise et à Toronto en 2018).Par ailleurs, Films Grand Huit est lauréat du label nouveau producteur de la maison du film et du Prix France Télévision Jeune Producteur.

Mathilde Elu

Enfant futé, Mathilde a de bonnes notes en mathématiques ce qui l’amène jusqu’à la fac où elle étudie inutilement l’économie et la gestion. C’est ainsi qu’elle devient graphiste puis couteau suisse pour le cinéma. Multifonction, ingénieuse, fiable et pratique, elle fait face à toutes les situations, même illégales. Elle se glisse dans la poche de la grande famille du 7ème art et consacre son temps libre à l’écriture de scénarios (scenarii pour les snobs). En 2018, elle réalise son premier court métrage Brazil, un thriller sur les poils pubiens actuellement dans les meilleurs festivals.

Claudine Sigler

Claudine Sigler a été bibliothécaire-documentaliste durant 30 ans, d’abord à Mexico, puis dans des collèges et lycées en France, passionnée de cinéma, elle espère bien avoir semé et fait grandir autour d’elle quelques graines de cinéphilie. Elle écrit encore des articles de critique cinématographique.

Aujourd’hui retraitée, elle va au cinéma tous les jours. Chaque année, elle découvre donc des centaines de lieux, entend des dizaines des langues, et pénètre dans plus de 300 univers, proches ou lointains. Au fond, se dit-elle, existe-il une meilleure manière de voyager?

Adélaïde Degremont

Professeure retraitée et enseignante toujours! Adelaide Degremont aime les rencontres, les échanges, les découvertes.

Elle est active pour la promotion de la Culture dans le  Haut-Var (Le Plancher des Chèvres) et pour l’aide à toute personne en difficulté (Escale, Haut Var Solidarité).

Nos invités :

Florence Hugues réalisatrice de « Max »

Franc Bruneau, acteur (vu dans « Cheveu » très apprécié en 2010)

Cyril Delon, réalisateur de « AVJC »